Josué Bertolino est réalisateur, directeur photo, monteur, photographe et artiste concepteur visuel depuis 2003.  Membre fondateur du Collectif de vidéastes engagés Les Lucioles (2003-2007), il a été lancé en tant que ­caméraman et monteur par les Productions Via le Monde pour des émissions télévisées diffusées sur Canal D, Canal Évasion, APTN et TFO.  Il a par la suite sillonné nombre de pays en tant que réalisateur indépendant, de l’Afrique de l’Ouest à l’Amérique latine, traitant de questions politiques, sociales, culturelles et environnementales et réalisant des reportages pour plusieurs ONG québécoises (CECI, Uniterra, Fondation PGL, Alternatives).
Depuis 2010, il se passionne pour les installations et la scénographie vidéo, la photographie et la conception média. Il a notamment conceptualisé et réalisé les installations vidéos de l’exposition «RIFF: Quand l’Afrique fait vibrer les Amériques», présentée au Musée de la Civilisation à Québec. En parallèle, il continue de travailler en tant que réalisateur, directeur photo et monteur pour des productions indépendantes et de nombreux organismes sociaux et culturels.
En 2012, il s’est joint au collectif de photoreporters Agence Stock Photo. Ses clichés ont notamment été publiés dans la revue l'Actualité et le journal le Devoir.  Il participe également à titre de photographe canadien à l'exposition itinérante «Sacrée Croissance» de Marie-Monique Robin en collaboration avec Arté, présentée entre autres à la mairie de Paris en octobre 2014.
Il possède aussi une solide expérience en médiation culturelle, ayant mené des projets avec diverses clientèles, du Nunavut à Bamako au Mali, depuis 2004. Il collabore présentement avec Funambules Médias pour le volet Formation et Médiation Culturelle. Il a notamment participé au projet De la rue à votre écran 2015 et 2016 en tant que médiateur culturel et réalisateur-conseil pour l’Accueil Bonneau et à La Maison du Père.
Back to Top